Écrit le jeudi 04 juillet 2024

L’accord toltèque, une technique puissante pour faciliter

Le principe d’accord toltèque, issus de la sagesse ancestrale des Toltèques, fournissent des principes simples, mais puissants pour faciliter ses ateliers et formations. En appliquant ces préceptes, vous pouvez améliorer la dynamique de groupe, renforcer la participation et créer un environnement d’apprentissage plus harmonieux et productif.

Avant de commencer, vous pouvez découvrir les accords toltèques via ce livre : Les quatre accords toltèques.

1ᵉʳ accord toltèque. Que votre parole soit impeccable

Accord toltèque

L’importance d’une communication claire et positive

En tant que facilitateur, la clarté et la positivité de votre communication sont essentielles pour garantir le succès de vos ateliers. Premièrement, utilisez des mots bienveillants, précis et encourageants pour instaurer un climat de confiance et de respect mutuel. De plus, une communication claire aide à éviter les malentendus, permet de transmettre vos intentions de manière transparente et assure que tous les participants comprennent les objectifs et les attentes. Par ailleurs, la positivité motive les participants et crée un environnement où chacun se sent valorisé et soutenu. En conséquence, cela encourage la participation active et ouverte, favorisant des échanges constructifs et une collaboration efficace. En mettant en pratique ces principes, vous renforcez l’engagement des participants et facilitez l’atteinte des objectifs de l’atelier, tout en créant une expérience enrichissante et productive pour tous.

Éviter les jugements et les critiques

Les jugements et les critiques peuvent créer un environnement hostile et décourager la participation des membres de l’atelier. Tout d’abord, en vous abstenant de juger et de critiquer, vous favorisez un espace sûr où chacun se sent respecté et entendu. De plus, cette approche encourage une communication ouverte et honnête, permettant aux participants de partager leurs idées sans crainte de réprimande. En outre, un environnement respectueux et non critique stimule l’engagement et la collaboration, facilitant ainsi des échanges constructifs et enrichissants pour tous. Finalement, adopter cette attitude bienveillante est essentiel pour faciliter de manière harmonieuse et efficace.

2ᵉ accord toltèque. Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

Comprendre les réactions des participants

Le deuxième accord toltèque dit de ne pas prendre les réactions des participants personnellement. En conséquence, vous pouvez maintenir votre objectivité et votre calme. Cela est crucial pour une facilitation efficace. De plus, garder cette perspective aide à gérer les situations difficiles sans être submergé par des émotions négatives. Par ailleurs, cette approche privilégie un environnement de respect et d’ouverture. Les participants se sentent ainsi libres de s’exprimer. En outre, maintenir une attitude détachée et professionnelle permet de résoudre les conflits plus facilement. Cela guide le groupe vers des discussions productives. Finalement, cette méthode renforce la dynamique de groupe et favorise une collaboration harmonieuse.

Cultiver la résilience émotionnelle

La résilience émotionnelle vous permet de rester centré et efficace, même face à des défis ou des résistances. Tout d’abord, en développant cette qualité, vous pouvez mieux gérer le stress et les émotions négatives, ce qui est essentiel pour une facilitation réussie. De plus, la résilience aide à maintenir un environnement d’atelier positif et productif en vous permettant de répondre de manière calme et mesurée aux situations difficiles. Par ailleurs, cela encourage également les participants à adopter une attitude similaire, favorisant ainsi une dynamique de groupe harmonieuse. En fin de compte, en restant résilient, vous créez un espace où les participants se sentent soutenus et motivés à contribuer activement, même lorsque des obstacles surviennent.

3ᵉ accord toltèque. Ne faites pas de suppositions

Encourager la clarification et les questions

Les suppositions peuvent mener à des malentendus et des tensions. Encouragez les participants à poser des questions et à clarifier leurs pensées et sentiments. Cela favorise une compréhension mutuelle et une communication plus efficace. En créant un environnement où la clarification est valorisée, vous réduisez les risques de conflits et favorisez des échanges constructifs. Les questions permettent aussi d’approfondir la réflexion et d’explorer différentes perspectives, enrichissant ainsi l’expérience d’apprentissage pour tous les participants.

Favoriser une communication ouverte

Créez un environnement où la communication ouverte est valorisée. Invitez les participants à exprimer leurs besoins, leurs attentes et leurs préoccupations, ce qui permet de résoudre rapidement les malentendus et d’aligner les objectifs. En encourageant une communication honnête et transparente, vous établissez une atmosphère de confiance et de collaboration. Cela permet aux participants de se sentir entendus et compris, renforçant ainsi leur engagement et leur motivation. Une communication ouverte favorise également une résolution efficace des conflits et une progression fluide des activités de l’atelier.

4ᵉ accord toltèque. Faites toujours de votre mieux

Adapter votre approche selon le contexte

Faire de son mieux implique de s’adapter aux besoins et aux dynamiques spécifiques de chaque atelier. Soyez flexible et prêt à ajuster votre approche en fonction des circonstances et des retours des participants. En étant attentif aux signaux et aux réactions du groupe, vous pouvez répondre de manière appropriée et efficace, ce qui favorise un déroulement harmonieux de l’atelier. Cette capacité à s’adapter permet de créer une expérience sur mesure pour les participants, renforçant ainsi leur satisfaction et leur engagement dans le processus d’apprentissage.

Maintenir un équilibre sain

Prenez soin de vous pour pouvoir donner le meilleur de vous-même. Évitez l’épuisement en planifiant des pauses et en veillant à votre bien-être physique et mental. Un facilitateur en bonne santé et équilibré est plus efficace et inspirant. En priorisant votre propre bien-être, vous assurez une présence dynamique et attentive tout au long de l’atelier. Cela vous permet également de servir d’exemple aux participants, en soulignant l’importance de l’auto-soin dans la réalisation de leurs objectifs. En fin de compte, un facilitateur équilibré favorise un environnement propice à l’apprentissage et à la croissance pour tous les participants.

En intégrant les accords toltèques dans la facilitation de vos ateliers, vous pouvez créer un environnement propice à l’apprentissage, à la collaboration et au développement personnel. Ces principes vous guident vers une facilitation plus harmonieuse et authentique, bénéfique pour vous et vos participants.

Pour en savoir plus sur notre formation “Concevoir et faciliter des ateliers Design Thinking”, cliquez ici.

Partager sur :
Soyez les 1er à être informés.

Soyez les 1ers à être informés.

Recevez chaque mois nos derniers articles, nos actus, des ressources et les nouvelles formations et ateliers.

VOUS AIMEREZ AUSSI LIRE

ENVIE DE PASSER À LA PRATIQUE ?

Découvrir notre offre de formation
Copyright © 2021 Emy Digital. Tous droits réservés.